www.ferme-des-tourelles.net - Nos CHEVRES ALPINES

www.ferme-des-tourelles.net  -  Nos CHEVRES ALPINES

La chèvre ALPINE

 

Voici les qualités et caractéristiques de cette chèvre si particulière à mon coeur : l'Alpine...

    

 

 

 

 

  • Standard de race :

 

         L'alpine est de gabarit moyen (chèvre : 50 à 70 kg - bouc : et 80 à 100 kg), elle mesure environ 70 à 80 cm au garrot, jusqu'à 1 mètre pour les boucs. C'est une chèvre  à poil ras, de couleur essentiellement chamoisée (marron avec les extrémités ainsi qu'une raie sur le dos noires - voir photo ci-dessous) et plus rarement noire ou polychrome.

Sa poitrine est profonde, son bassin large est peu incliné. Ses membres sont solides avec des articulations sèches. Sa mamelle est volumineuse, bien attachée à l'avant comme à l'arrière avec des trayons distincts de celle-ci, dirigés vers l'avant.

 

 

  • Ses qualités :

 

         La chèvre alpine est une forte laitière sélectionnée depuis des décennies pour ses qualités laitières. Et c'est à partir des années 70 qu'un "schéma collectif d'amélioration génétique" conduit par Capgene a été mis en place.

 

         L'alpine française qui excelle dans ses qualités laitières produit en moyenne 790 kg (ou litres) de lait en 268 jours de traite avec 25.5 kg de matière protéique ainsi qu'avec un taux protéique de 32.4 g/kg et un taux butyreux de 37.3g/kg*. Elle peut même dépasser les 1000 kg par chèvre par an - elle peut ainsi produire plus de 1/5 de son propre poids en lait par jour !!

 

        Elle s'adapte parfaitement de part sa rusticité à la vie en stabulation, au pâturage et ses qualités morphologiques tels que des onglons durs lui permettent de vivre en montagne.

 

*Source : Résultats Contrôle Laitier - espèce caprine, Institut de l'élevage - FCL, 2007

 

 

  • Tempérament :

 

         La chèvre alpine est d'un caractère vif ce qui lui permet de supporter de vivre dans des milieux difficiles sans se fatiguer excessivement tels que la garrigue où il lui faut beaucoup marcher pour trouver sa nourriture, nourriture qui plus est plutôt pauvre pour une production laitière. De même les paysages de montagne ne lui font pas peur.

 

         Son caractère curieux, espiègle et joueur lui vaut souvent la réputation de chèvre difficile mais il n'en est rien si les conditions de vie de la chèvre (clôtures, etc.) sont adaptées.

 

         Sa sélection l'a rapproché de l'homme, ainsi elle est souvent à la recherche d'attention et même peut être très câline ou suiveuses à l'image d'un chien, ...ce qui en fait une excellente compagnie !

 

 

  • Effectifs :

 

        L'alpine est la race la plus répandue en France (55% des femelles au contrôle laitier sont des alpines). L'on compte approximativement 450 000 chèvres dont 145 866 contrôlées.

 

 

  • Origines et zones d'élevage :

 

         La chèvre alpine est originaire, comme son nom l'indique, du massif alpin. De part son grand effectif, on la retrouve dans toutes les régions d'élevage de chèvres. Elle est particulièrement répandue dans la vallée moyenne de la Loire et de ses affluents, dans les vallées de la Saône et du Rhône et dans le Poitou-Charentes. La Savoie, berceau de la race, conserve encore un cheptel notable.

 

 

  

 

Sources : Capgenes France

  



 http://static.blog4ever.com/2010/06/419814/artfichier_419814_1593867_201212245556721.jpg

 



18/06/2010
17 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres