www.ferme-des-tourelles.net - Nos CHEVRES ALPINES

www.ferme-des-tourelles.net  -  Nos CHEVRES ALPINES

La législation

 

  • Déclaration auprès de l'EDE :

 

         Tout détenteur de caprins doit se déclarer auprès de l'EDE (Etablissement Départemental de l'Elevage) de son département. Contactez la Chambre d'Agriculture de votre région si vous ne connaissez pas les coordonnées de l'EDE.

  

 

  • Prise de sang :

     

         Une prise de sang doit être réalisée tous les 3 ans (sauf pour les professionnels produisant du lait ou cette prise de sang doit être annuelle). Ce test permet de confirmer que votre ou vos biquettes sont bien indemnes de brucellose (maladie contagieuse transmissible à l'homme... à ma connaissance il n'y a plus de cas en France).

 

La DDSV (Direction des Services Vétérinaires) devenue la Direction Départementale de la Protection des Populations délivre alors un certificat que l'on appelle "Attestation de provenance". Une copie de ce document doit être remis lors de toute vente. 

 

 

  • L'identification :

 

         Selon la législation en vigueur, tous les petits ruminants (catégorie dont font partie les chèvres mâles ou femelles) doivent être identifiés. Tous caprin doit être identifié correctement avant sa sortie de l'élevage d'origine et avant l'âge de 6 mois. Ainsi, une boucle doit être apposée à chaque oreille (eh oui : chaque chèvre doit porter une boucle identique à chaque oreille avec son numéro). Cela permet d'identifier la chèvre et le numéro de son élevage d'origine (principe de traçabilité) ; chaque chèvre doit donc garder son numéro qui lui est propre, toute la vie durant (si une boucle est perdue ou est arrachée, il faut en recommander une aux instances indiquées ci-dessous afin de la remplacer).

 

         Tous caprin découvert sans marquage officiel est susceptible d'être euthanasié.

 

         Les boucles sont délivrées par le GDS (Groupement de Défense Sanitaire, instance départementale) qui est seul habilité. Il en existe de différente taille et forme mais malheureusement... elles ne sont jamais assez petites ! L'on trouve des boucles colorées, dans certains magasins agricoles, qui ne sont pas officielles, ce sont simplement des repères pour les éleveurs.

 

Un exemple de boucles ci-dessous sur une de mes chèvres... le format est plutôt gros.

 

Portrait Copine 

 

         Actuellement, une nouvelle modification de la loi est en cours, d'ici juillet 2013, tous les caprins devront être identifiés à l'aide d'une boucle électronique. C'est-à-dire qu'ils devront porter une boucle à l'oreille gauche munie d'une puce électronique et porter conjointement soit une boucle simple à l'oreille droite, soit une bague autour du paturon.

  



http://static.blog4ever.com/2010/06/419814/artfichier_419814_1593867_201212245556721.jpg

 



19/07/2010
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres