www.ferme-des-tourelles.net - Nos CHEVRES ALPINES

www.ferme-des-tourelles.net  -  Nos CHEVRES ALPINES

Les chèvres et le chiendent

 

Les chèvres et le chiendent

 

 

« Le chiendent, ainsi appelé parce que le chien le mange pour se purger, croît partout ; mais ce végétal cosmopolite sert encore à des animaux aussi utiles à l'homme : les chèvres le broutent avec délices, et leur toison en devient plus belle.

Ce n'est point à l'air d'Angora qu'il faut attribuer la finesse, la longueur et l'éclat des poils de chèvre dont les turcs font leurs magnifiques camelots, ainsi que l'ont dit quelques naturalistes, ni à ses rochers qui n'existent point, quoique j'y en aie supposé moi-même dans mes études de la nature, mais au chiendent long et soyeux que produisent uniquement ses vastes plaines. C'est au voyageur Busbecq que je dois cette observation ; et il faut en croire cet aimable philosophe, auquel l'Europe est redevable du lilas, qu'il apporta d'Orient. »

 

Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature (extrait), 1815

 

 


  

https://static.blog4ever.com/2010/06/419814/artfichier_419814_1593867_201212245556721.jpg

 



03/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres