www.ferme-des-tourelles.net - Nos CHEVRES ALPINES

www.ferme-des-tourelles.net  -  Nos CHEVRES ALPINES

Races de chiens de troupeau

 

 

         Voici un tableau récapitulatif des races de chiens de travail sur troupeau les plus utilisées en france...

 

 

BORDER COLLIE

 

 

 

 

 

 

 

         Chien d'origine anglaise, le Border Collie a été sélectionné pendant plus de 2 siècles à des fins pastorales. Il n'est arrivé en France que dans les années 1980. C'est aujourd'hui la première race en France utilisée pour le travail sur troupeau.

 

         Chien de taille moyenne (50 cm environ), sa robe varie dans diverses couleurs (tricolore, bleu merle, rouge, rouge merle...), mais c'est le noir est blanc qui est la plus répandue. Le poil peut être plus ou moins long, lisse ou ondulé, les oreilles peuvent être droites ou pliées, ce qui importe, ce sont les chaussettes blanches et le bout de la queue blanche.

 

         Précoce, très docile, agile, précis, travailleur, énergique, concentré, intelligent, pas agressif... telles sont les principales qualités du Border Collie. Son écudation de part sa sensibilité doit être douce. C'est un chien qui se donne à 100%, ainsi il peut réellement s'épuiser au travail si l'on ne tient pas compte de cette particularité. Sa particularité est de travailler avec des allures coulantes, quasi rampante. Il avance tête basse, le postérieur relevé, tel un félin prêt à bondir. Son regard intense fixe les brebis sans se détourner.

 

         Sa sélection basée sur le travail en fait un animal dynamique, actif et demandeur d'activités. De même, une de ses caractéristiques est d'avoir un besoin irrépressible, presque obsessionnel de rassembler, de rabattre tout ce qui semble se disperser ou fuir. Il peut cependant être un parfait compagnon, très attachant, pour peu qu'on lui propose suffisamment d'activités. 

 

 

 

Border collie que l'on entraïne à rassembler un troupeau

© Jean-Michel Castelan Wikipedia

 BEAUCERON ou BERGER DE BEAUCE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Appelé aussi Berger de Beauce ou Bas-rouge, le Beauceron est un chien de forte stature pesant aux alentours de 40 kg et mesurant autour de 65 cm. Sa robe est noire et feu ou bien arlequin (bleu bigarré marqué de fauve), son poil est court. C'est une des rares races qui possèdent les doubles ergots.

 

         Le Beauceron est un chien impressionnant mais aussi très affectueux. Il est endurant (il travaille le plus souvent au trot allongé) et très doux dans son travail, il est rare qu'il morde par contre c'est un chien qui apprécie le contact avec le troupeau et aura tendance à travailler au contact des animaux, quitte à se servir de sa masse pour les bousculer d'un coup d'épaule. Le Beauceron possède une certaine vivacité mais c'est également un chien posé et serein avec du tempérament. Son éducation doit être mené d'une calme autorité pour ne pas se laisser dépasser par ce grand chien.

 

         Outre le travail sur troupeau, il s'adapte à de nombreuses activités telles que le gardiennage, le pistage, le sauvetage, le traineau...

BERGER DES PYRENEES

 

 

 

 

 

 

         Le Berger des Pyrénées désigne deux races : le Berger des Pyrénées à poils longs qui est le plus répandu et le Berger des Pyrénées à face rase. Souvent confondu avec le Labrit ou encore avec le Briard, outre leur plus gros gabarit ceux-ci présentent toutefois d'importantes différences morphologiques avec les Berger des Pyrénées.

 

         De couleur généralement fauve, le Berger des Pyrénées peut être également noir, gris, arlequin ou bringé. Chien de taille moyenne (entre 38 cm et un cinquantaine de centimètres suivant la race), le Berger des Pyrénées est la plus petite race bergère française. Malheureusement, le succès de ce petit chien aura fait tendre sa sélection loin de ses impératifs de chien de travail en réduisant sa taille et en le rendant extrèmement méfiant et peureux...

 

         Il compense sa petite taille par une très grande vitalité, des coups de gueule intempestifs et par un coup de dent facile... Une teigne entourée de poils ! Cependant, c'est un chien au grand coeur, capable de décrocher la lune à celui qui aura su trouver le chemin de son coeur. Très exclusif avec son maître, il est méfiant avec les étrangers. Ses ressources sont inépuisables : très endurant, il peut travailler sous les plus durs climats, c'est le chien idéal pour le travail en montagne, capable à lui seul de garder deux mille brebis !

 

         C'est un chien au caractère certain qui remettra sans cesse en question son éducation et vos ordres... et bien souvent il aura raison ! De ce fait, son éducation doit se faire avec une certaine poigne. De plus, mieux que tout autre, ce chien saura vous attendrir par sa bouille de peluche : ne vous y fiez pas restez ferme et autoritaire. Par contre, si vous n'avez pas su gagner son coeur, vous n'en tirerez rien. "Rien ni personne ne peut écraser un chien comme lui s'il ne le veut pas".

 

BRIARD ou BERGER DE BRIE

 

 

 

 

 

 

         Chien de gros gabarit sensiblement identique au Beauceron (d'une soixantaine de centimètres), il possède comme lui les doubles ergots. Sa couleur de robe uniforme varie du noir au fauve en passant par le bleu. Malheureusement, l'effet de mode sur ce chien l'a éloigné rapidement de son utilisation première à savoir chien de troupeau car ses poils sont devenus très longs au détriment de sa vue et son caractère a sensiblement disparu.

 

         Cousin du Beauceron, le Briard travaille un peu comme lui. Chien de grande taille, il impressionne les animaux et n'a pas besoin d'aller à leur contact. Le Briard se plait à déplacer de gros troupeaux mais il est éloigné naturellement du travail en montagne du fait de son gabarit. Sa façon de travailler pourrait faire penser qu'il joue car il se déplace en sautant et en faisant voltiger son poil autour de lui... à l'approche de cette masse poilue, le troupeau n'en mène pas large et les égarés rentrent vite dans les rangs.

 

         Le briard est un chien affectueux, très sociable qui adore jouer. Il arrive tardivement à maturité en restant "bébé" assez longtemps aussi bien dans sa tête que dans ses allures. Son éducation doit être douce sans brutalité, progressive et basée sur le jeu, tout en sachant rester ferme.

 

 MONTAGNE DES PYRENEES ou PATOU

 

 

 

         Le Patou n'est pas un chien de garde de troupeau mais un chien de protection. Chiens de gros gabarit (autours de 70-75 cm), il porte les doubles ergots. De couleurs généralement blanche, autrefois, il existait des robes tachetées, disparues ou presque par la sélection.

 

         De cractère assez placide, le Patou a la protection dans le sang et il s'interpose entre l'intrus (qui peut être un promeneur !) et son troupeau qu'il considère comme sa famille en aboyant et parfois en mordant. Pour cela, il est élevé dès son plus jeune âge au sein du troupeau.

 

 Autres races

 

 

 

 

 

 

 

         Quelques inconditionnels ou pionniers tentent de travailler avec des chiens tels que le Berger Australien, le Berger Picard, le Berger Belge, le Bearded Collie, le Berger Allemend, le Colley d'Ecosse ou encore le Berger Belge... tous avec plus ou moins de succès. Mais ce sont malgré tout des initiatives importantes afin de maintenir une certaine diversité...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Sources : Wikipedia et le livre d'Etienne et Michèle Serclérat : "L'éducation du chien de troupeau" (éditions de Vecchi)

  



http://static.blog4ever.com/2010/06/419814/artfichier_419814_1593867_201212245556721.jpg

  



29/07/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres